Vous souhaitez en savoir plus sur la tôlerie ? Vous avez des besoins en termes de création de pièces métalliques ? Vous ne savez pas si cela concerne la tôlerie fine ou la tôlerie industrielle ? Rassurez-vous. À travers ce contenu, nous allons vous guider pas à pas en abordant tous les aspects liés à la tôlerie. 

Pour commencer, nous vous donnerons une définition claire de la tôlerie industrielle et en quoi elle consiste. Ensuite, nous ferons un tour d’horizon rapide sur le métier de tôlier et son domaine d’intervention. Puis nous énumérerons les machines utilisées ainsi que les étapes. Pour finir, nous vous présenterons les différents types de pièces conçues chez Flashmetal et nous vous expliquerons la différence entre tôlerie fine, tôlerie industrielle et les divers secteurs qui sollicitent ces deux méthodes. 

1. Qu’est-ce que la tôlerie industrielle ?

Tout d’abord, la tôlerie industrielle est un processus de fabrication permettant d’avoir de la tôle d’acier. Ce matériau innovant allie à la fois robustesse et légèreté. C’est un produit qui est capable de durer avec le temps. Facile à manier, il ne se rouille pas, il ne s’use pas, il ne se déforme pas. La tôle est donc capable d’offrir de nombreuses perspectives d’utilisation tout comme des toitures, des armoires, des marches d’escalier, des cloisons, des échafaudages, des gouttières, des volets, des portails ou même des meubles en métal etc.

Ainsi, il existe donc plusieurs techniques afin d’obtenir différents types de tôles tels que : 

  • La tôle plane. Cette tôle lisse permet de fabriquer d’autres tôles
  • La tôle ondulée pour les toitures ainsi que les abris de jardin
  • La tôle gaufrée en guise de support antidérapant
  • La tôle perforée pour les sorties d’aération
  • La tôle nervurée pour les toitures.

Mais quels sont les secteurs d’activité qui ont recours à de la tôle ? Partout dans le monde, il existe de nombreuses industries qui dépendent fortement de ce type de fabrication. Parmi ces dernières, on retrouve principalement les industries issues de l’aéronautique ainsi que de la construction.

2. En quoi consiste le métier de tôlier ? 

Le tôlier-chaudronnier (connu également sous le nom de technicien de production spécialisé) doit être capable de manipuler de nombreuses machines. Elles sont nécessaires aux différentes étapes de la production des pièces : la découpe, le pliage, la soudure et le façonnage.

Pour cela, le tôlier doit respecter des consignes strictes répondant aux normes d’hygiène et de sécurité. Ainsi, il devra posséder un ou plusieurs CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité), être soumis à un certificat médical à renouveler régulièrement, porter l’équipement de protection adéquat (des lunettes de protection, un casque anti-bruit, des chaussures de sécurité ainsi qu’une combinaison).

Son but est donc de créer des pièces métalliques pour l’industrie et la construction. 

L’essentiel : Le métier de tôlier est très demandé car il est exercé dans des secteurs industriels riches, variés et en perpétuelle évolution tels que : l’aéronautique, la construction navale, la construction, le nucléaire, l’électricité, le chauffage, l’automobile, l’armement.

Personne au travail au travail dans un atelier de tôlerie industrielle

3. Quelles sont les machines utilisées en tôlerie industrielle ? 

Le pliage, le courbage, le poinçonnage, la perforation, l’emboutissage, l’élargissement, le découpage ou le soudage. Ces nombreuses applications sont possibles pour la création de vos pièces métalliques. Il est donc important de bien définir vos besoins avant de lister les machines utiles pour votre projet. Nous avons listé pour vous les 5 machines les plus courantes dans le domaine de la tôlerie : 

  • Les presses plieuses : Elles servent à plier la pièce métallique. Elles sont équipées d’un poinçon et d’une matrice. La machine est capable d’une part de compresser la tôle (grâce au poinçon). D’autre part, de la plier (par le biais de la matrice en forme de V),
  • La découpe laser : Elle est capable de découper votre tôle avec une grande précision et s’adapte aux différents formats (d’une simple plaque de quelques centimètres ou d’une pièce bien plus volumineuse),
  • Les cintreuses : Elles peuvent courber des pièces et concevoir des cylindres,
  • Les poinçonneuses : Comme son nom l’indique, ces machines sont capables de poinçonner des plaques métalliques,
  • Les redresseurs de tôle sont utilisés pour la phase du laminage et permettent d’aplanir la surface de la tôle.

4. Quels sont les types de pièces produites en tôlerie industrielle? 

,,Chez Flashmetal nous concevons diverses pièces pour 2 grands secteurs.

La tôlerie fine pour l’industrie qui regroupe la liste des pièces ci-dessous :

  • Les équipements pour les machines agricoles,
  • Les pièces pour les engins de travaux publics,
  • Des caissons RIA (Robinet d’Incendie Armé),
  • Les matériels ferroviaires,
  • Des caissons pour armoire électrique,
  • Des bornes de chargement pour voitures hybrides ou électriques.

La tôlerie industrielle pour le bâtiment, le mobilier urbain et l’agencement de magasins avec :

  • Des façades de bâtiment (des cassettes, des panneaux d’habillage, des couvertines, des plinthes, des bardages etc.),
  • Des mobiliers urbains comme des jardinières, des bancs ou des mobiliers de design,
  • Des agencements de magasins.

Exemples de façades métalliques décoratives

façade de bâtiment cassette perforée en Aluminium
Façade bardage métallique - cours de justice européenne
Panneaux métallique décoration immeuble
bardage de façade en métal pour bâtiment commercial

Exemples de produits  de Tôlerie Industrielle

Cabine en tôle réalisé grâce à une plieuse industrielle
Coffret de protection
Container déchets en métal, tôlerie industrielle
Cabine en tôle réalisé grâce à une plieuse industrielle

5. Différence entre tôlerie industrielle et tôlerie fine ?

Pour bien comprendre la différence entre ces deux procédés, il est essentiel de connaître leur définition et d’identifier les secteurs dans lesquels elles opèrent.

D’un côté, la tôlerie industrielle est une méthode qui a pour but de manipuler la tôle en différentes étapes. Le pliage, le soudage, le roulage et la découpe. Cette technique est utilisée pour des projets de grandes envergures où l’on peut avoir recours à des machines puissantes et avoir des finitions d’une haute précision. Les domaines qui sollicitent cette technique sont bien souvent le bâtiment, les firmes industrielles ainsi que le mobilier d’intérieur ou même urbain.

De l’autre côté, la tôlerie fine, quant à elle, manipule des métaux tout comme l’acier, l’alu ou l’inox en petite pièce. Pour ce procédé, on utilisera bien souvent la découpe laser (pour apporter précision et travail minutieux), le poinçonnage et le pliage. L’électronique, l’informatique, le milieu médical et l’aéronautique sont des secteurs très friands de ce procédé. 

6. Où faire découper de la tôle ?

La solution la plus sage est de faire appel à un professionnel. Pour 3 raisons. La première est l’expertise. En effet, le spécialiste a l’habitude des contraintes techniques, le regard et le recul nécessaire que vous n’avez pas. Profitez donc de son expérience et de son savoir-faire.

La seconde raison est, bien évidemment, le gain de temps. Le professionnel en soudure pourra éviter de commettre bien des erreurs de débutant tant au niveau des dimensions, de la manière de faire, de la priorité des étapes.

Enfin, la troisième et dernière raison. Le gain d’argent. Oui cela peut paraître paradoxal, mais en faisant appel à un professionnel, vous n’aurez pas à débourser le moindre centime dans tout un équipement, vous ne dépenserez pas non plus de temps, ce qui vous laissera le champ libre pour vous consacrer à des missions dans votre domaine par exemple. Et vous économiserez de l’énergie ! 

Conclusion

Vous voilà maintenant plus informé dans le domaine de la tôlerie industrielle. Vous êtes capable de faire la distinction entre la tôlerie fine et la tôlerie industrielle. De savoir les différents types de pièces qu’il est possible de faire. Quelles sont les machines, leurs appellations et leurs fonctions. Enfin, vous connaissez les différentes étapes et les différents procédés qui existent dans ce domaine d’activité.

Si vous souhaitez faire appel à des professionnels de la tôlerie industrielle ou de la tôlerie fine, Flashmetal est à votre écoute pour comprendre votre projet, vous accompagner dans les démarches et vous apporter toujours plus en pédagogie, en savoir-faire et en réactivité.